L' apprentissage sur Parcoursup et Affelnet

Améliorer l'information sur l'apprentissage sur ces deux plateformes des ministères chargés de l’enseignement supérieur et de l’éducation nationale.

L'ambition

Accompagner les candidats qui formulent des vœux en apprentissage depuis Parcoursup.

Le public visé

Les candidats voulant émettre/ayant émis des vœux en apprentissage.

Le(s) bénéfice(s) attendu(s)

  • Les candidats sont mieux informés sur les spécificités des formations en apprentissage (étapes, dispositifs d’accompagnement, etc.).

  • Les candidats comprennent le calendrier et la nécessiter de trouver un employeur dès la formulation des vœux pour être inscrit définitivement dans la formation de leur choix.

  • Les candidats ont eu meilleure visibilité sur le marché de l'emploi de l'alternance.

Les solutions

Où en est-on ? Les impacts mesurés

  • +19% de vœux exprimés en apprentissage sur Parcoursup par rapport à l’année précédente (145 000 vœux en 2019 et 173 000 en 2020)

  • 50% d’augmentation du trafic sur le site La Bonne Alternance depuis le 10 février soit 70 000 sessions ou 50 670 utilisateurs (sur les 76 930 sessions entre le 1er et le 31 mars : 40 338 sessions émanent de Parcoursup contre 3 638 sessions pour l'Emploi Store)